vendredi 31 octobre 2014

Paris : Demeure 10, une sculpture monumentale d'Etienne-Martin - Parc de Bercy, jardin Yitzhak Rabin - Paris 12



Installée dans le parc de Bercy au fond du jardin Yitzhak Rabin au centre d’un bassin recouvert de nénuphars, Demeure 10, sculpture monumentale en bronze créée par Etienne-Martin (1913-1995) en 1968, appartient à la série des Demeures débutée en 1954. Cette série évoque la maison natale de l’artiste à Loriol dans la Drôme, maison qu’il a été obligé de vendre en 1945 au décès de ses parents. Ce choc affectif a profondément modifié l’orientation de son œuvre passant d’une statuaire figurative axée à une sculpture plus centrée sur l’environnement tout en poursuivant son étude du corps et du visage humain . Il avait choisi la sculpture "parce que je n'étais pas foutu de faire autre chose (...) Et plus sérieusement parce que la sculpture est quelque chose que l'on peut attraper à bras-le-corps, embrasser, autour de laquelle on peut tourner, à l'intérieur de laquelle on peut évoluer, à l'intérieur de laquelle on peut éventuellement pénétrer", expliquait-il dans un entretien à Libération en 1992. Expérimentant la matière, bois, pierre, plâtre, utilisant des matériaux étrangers, jusque là, à la sculpture comme le tissu, Etienne-Martin a développé une pratique singulière très personnelle marquée par le goût de l’énigme.

jeudi 30 octobre 2014

Video Killed the Radio Stars : The Mamas and the Papas - California Dreamin'


All the leaves are brown and the sky is grey
I've been for a walk on a winters day
I'd be save and warm if I was in L.A.
California dreaming on such a winters day

Stepped into a church I passed along the way
Well, I got down on my knees and I pretend to pray
You know the preacher likes the cold he knows I'm gonna stay
California dreaming on such a winters day

mercredi 29 octobre 2014

Street Art : La Horde Urbaine s'invite au Chêne, résidence artistique à Villejuif



Lieu de création alternatif, le Chêne, résidence artistique en semaine, espace d’exposition le week-end, propose régulièrement des événements et ouvrent ses portes tous les dimanches aux amateurs d’art et de cultures urbaines. Dimanche dernier, La Horde Urbaine association qui œuvre à la promotion d’artistes d’horizons très divers et de jeunes talents, pochoiristes, graffeurs, peintres, photographes, s’est invitée afin de réaliser une fresque collective et d’offrir au Chêne une façade bigarrée et inventive digne du message dont cet espace singulier est porteur. J’ai été accueillie par Stéphane et Zaromcha aka Elisabeth le duo des Street Art Shooteurs que vous pouvez retrouver sur leur page Facebook  ou sur le blog  qui m’avaient conviée à les rejoindre. Ambiance joyeusement foutraque, énergie à revendre, un événement ludique et l’occasion de vous parler de la Horde, du Chêne et de leurs actions.

mardi 28 octobre 2014

Lubie Vernis : 0328 Teal - Collection Tentation - Fashion Make-Up

 0328 Teal - Collection Tentation - Fashion Make-Up

0328 Teal est un vernis bleu-vert, bleu canard à la finition légèrement jelly qui donne de la profondeur à cette superbe couleur. De temps à autre, je m'éloigne des grandes marques de cosmétique pour tester les vernis à petit prix. C'est le cas aujourd'hui avec ce flacon très économique qui ne m'aura coûté qu'1,50 euro pour un rendu épatant. Attention, bon plan !

La formule est agréable, facile à poser, pas trop liquide comme souvent les jelly. Opaque en deux couches pour un rendu ultra-laqué comme j'aime, le temps de séchage est optimal. Quant à la tenue, je dois avouer que j'ai été assez surprise qu'elle soit aussi bonne car c'est souvent ce qui pêche avec les vernis aussi peu chers. 

lundi 27 octobre 2014

Lundi Librairie : Le bonheur national brut de François Roux



Au soir du 10 mai 1981, quatre garçons qui s’apprêtent à passer leur bac en Bretagne, célèbrent comme des adolescents qui jouent aux grands la victoire de François Mitterrand à l’élection présidentielle. A 17 ans, ils ont l’avenir devant eux et de grandes aspirations. Paul Sevidan, le narrateur, fils d’une famille de petits bourgeois coincés, préfère les hommes mais ne sait pas encore comment assumer son homosexualité. Son père un gynécologue réac’ parfaitement odieux l’oblige à suivre la même voie que lui en l’envoyant faire des études de médecine à Paris alors que Paul se sent plutôt une fibre artistique. Rodolphe Lescuyer qui a grandi dans un clan communiste s’oppose à ses parents ouvriers en militant pour le PS de Rocard, la deuxième gauche. Il rêve de politique et de l’ENA. Tanguy Caron, orphelin de père très jeune, est l’homme de la famille. Il soutient sa mère en l’aidant à tenir les comptes de la conserverie familiale. Fasciné par la réussite à la Bernard Tapie, son idole, ébloui par le monde de l’argent, il se destine aux grandes écoles de commerce. Le dernier de la bande, Benoît Messager, esprit libre, élevé par des grands-parents aimants, s’intéresse beaucoup plus à son appareil photo qu’à ses études. Naissance d’une vocation.

samedi 25 octobre 2014

Paris : Le passage des Soupirs, exquise venelle bucolique - Paris 20



A quelques encablures de la place Gambetta, quartier populaire très animé, existe l’un de ces nombreux secrets préservés si typiques du XXème, un charmant passage champêtre, insolite ilot de quiétude où les oiseaux et les chats sont rois. Venelle pavée bordée d’habitations, le passage des Soupirs porte un nom énigmatique des plus évocateurs, entre extase et désolation qui laisse planer le mystère. Et si le Pont des Soupirs renvoie à ceux des amants, le romantisme de cette allée verdoyante indiquée à l’état de sentier sur le plan cadastral de la commune de Belleville dressé en 1812, bien avant le rattachement haussmannien de 1860, pourrait bien prêter à quelques émotions tendres.


Résultats du Concours #WhiteBirdLeFilm - Qui a gagné les 10 invitations pour 2 personnes et l'affiche dédicacée du film ?



A l'occasion de la sortie de White Bird de Gregg Araki, je vous proposais la semaine passée de participer au concours #WhiteBirdLeFilm afin de tenter de gagner l'une des dix invitations pour deux personnes mises en jeu ainsi qu'un poster dédicacé par le réalisateur. Je remercie tous les participants pour leur enthousiasme et vous incite à aller voir le film même si vous n'avez pas gagné aujourd'hui. Un très bel opus plein de poésie et des comédiens épatants. Sensible, émouvant, prenant !

vendredi 24 octobre 2014

Mes Adresses : Dix-Huit, bistronomie fusion inspirée - 18 rue Bayen - Paris 17


Ouvert au printemps dernier à deux pas de la place des Ternes, le restaurant Dix-Huit à la tête duquel se retrouve Julien Péret, ex-Costes, propose une bistronomie inspirée à des tarifs raisonnables.  Décoration moderne en noir et blanc, sobriété relevée par des touches plus exotiques comme ce  mur vert anis ou ces jolis luminaires en paille tressée façon lampions dans la nuit ou encore quelques palmiers en pot, au fond de la salle se dévoile un patio sous verrière des plus cosy. La gastronomie française façon bistrot prend des accents d’Extrême-Orient grâce au chef philippin Aaron Isip qui a fait ses armes chez Pan, Drouant, Ze Kitchen Galerie, Apicius. La carte, esprit fusion, change régulièrement en fonction du marché et de l’inspiration.